Projets et démarche photographique - Aurélie Duphil

Mes projets photographiques en cours


Il y a des projets auxquels ont réfléchi longtemps en amont, et d’autres qui s’imposent à nous sans explication rationnelle.

[1104] fait parti de cette seconde catégorie.
 

[1104]


Autoroute A89
L'autouroute A89, principal sujet de [1104]
1104, c’est le nombre de kilomètres que j’effectue plusieurs fois par an sur le même trajet entre la Gironde et le Rhône. Traverser la France, sans prendre le temps de la connaître, mais retrouver toujours les mêmes repères.

J’ai commencé à consigner ce trajet en février 2018, de façon frénétique et désordonnée, sans savoir réellement pourquoi. Ca répondait juste à un besoin impérieux de faire ces photos. Au début ça m’a un peu inquiété je dois dire, il m’a fallu une bonne dose de confiance en moi pour m’y mettre tant je me trouvais ridicule à prendre mes photos depuis la place passager de la voiture, à 130 km/h sur autoroute !

Mais visiblement, ça n’est pas grave et c’est même plutôt bien, merci Thomas Hammoudi d’avoir mis un nom sur ce « phénomène »

Depuis, mes prises de vues se sont structurées, j’ai appris ce qui marchait et ce qui ne marchait pas compte tenu des contraintes techniques : vitesse, vibrations, objets de premiers plan, reflets.

A ce jour, ce sont presque 2000 clichés qui forment une galerie d’images autour de cette route. Sur la carte de France, j’ai donc un cordon d’images, un cordon de souvenirs, de repères au milieu de l’inconnu.

De ce projet, j’ai tiré deux séries : Vitesse sans précipitation et Observations d’artéfacts métalliques, que vous pouvez découvrir dans les galeries.

Observations


C’est un autre projet, beaucoup plus sage que le précédent, et beaucoup plus « classique ».

J’y consigne mes observations du quotidien, sous forme de reportages ou plus ponctuellement.

On y retrouve les séries Sens dessus-dessous, Carnet d’observations mais aussi Spendeurs nocturnes et Céleste.
Top